• (+243) 811 648 430
  • info@copaco-prp.org - copacoprp.rdc@gmail.com

Capitalisation des initiatives des organisations paysannes d’Afrique Centrale : constituer une véritable mémoire paysanne institutionnelle.

Publié lundi, le 14 août 2017      Admin
Capitalisation des initiatives des organisations paysannes d’Afrique Centrale : constituer une véritable mémoire paysanne institutionnelle.

La PROPAC a organisé un atelier régional de formation sur la capitalisation des initiatives des organisations paysannes de l’Afrique centrale. L’atelier a enregistré la participation dune trentaine de participants, notamment les leaders et les techniciens des organisations paysannes du CNCPRT(Tchad), CNOP-CONGO (Congo/Brazzaville), COPACO (RDC), CNOP-CAF(RCA), CNOP-CAM(Cameroun), FENAPA (Sao Tomé principe) ainsi que le personnel de l’unité technique régional de la PROPAC.

La rencontre a eu lieu du 08 au 02 novembre 2012 à douala dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui aux Organisations Paysannes d’Afrique (PAOPA). Elle visait à permettre aux organisations paysannes de documenter systématiquement les expériences soutenues par elles. M. Pomba Peno Richard Vice- Président de la CNOP-CAM Représentant de la Présidente de la PROPAC absente pour des contraintes d’agenda a déclaré dans son allocution d’ouverture des travaux « Consommer le savoir c’est bien mais produire le savoir c’est encore mieux ».

 En exprimant leurs attentes, les participants ont formulé le souhait d’être mieux édifiés sur le sujet de la capitalisation notamment la maitrise des outils, méthodes et types de sujets à capitaliser à travers des cas pratiques, la nécessité d’élaborer une stratégie régionale de capitalisation définissant les rôles et responsabilités des parties prenantes au niveau  local, national   et régional en Afrique centrale.   En s’appuyant sur les attentes des différents intervenants, M. Daouda Diagne (Consultant) a précisé les enjeux de la capitalisation et ses implications pour la PROPAC. Il s’agit de valoriser des initiatives et des actions menées dans les exploitations familiales agricoles, d’en faire une base de productions de connaissances partageables entre les organisations de producteurs permettant  également à la PROPAC de formuler des argumentaires et de mener les actions de plaidoyer à tous les niveaux.  Les travaux proprement dits étaient basés sur des exposés en plénière qui ont apporté de la lumière sur le cadrage méthodologique, les outils et les techniques d’écritures de la capitalisation.

 Les travaux de groupes ont permis aux participants de travailler sur des cas pratiques  d’initiatives agricoles à capitaliser suivant une méthodologie basée sur différents éléments : L’objet – la programmation – les acteurs – les outils – le lieu - Le déroulement (la documentation….) où  collecter (terrain) - L’élaboration du produit ou rédaction et la Valorisation.  Un constat est ressorti au cours des discussions/débats  en plénière. La capitalisation constitue une réelle carence au sein des organisations paysannes d’Afrique centrale. Elles peinent à valoriser leurs expériences. Et cette insuffisance  obstrue considérablement leur visiblité auprès des différentes parties prenantes au développement du secteur agricole et rural en Afrique centrale.

En effet, depuis sa création en 2005, la PROPAC possède une décennie d’initiatives, une expérience certaine, de parfaites  compétences  qui méritent d'être valorisées, documentées et diffusée pour constituer une veritable mémoire paysanne institutionnelle. D’ou la mise en place d’un processus qui visant à montrer que les organisations paysannes sont en mesure d'apporter des solutions aux problèmes de leurs membres à travers leurs initiatives.   Une stratégie régionale de capitalisation et un plan d’action des organisations paysannes d’Afrique centrale qui reposent sur les quatre axes de développement stratégiques de la PROPAC que sont le renforcement institutionnelle, le plaidoyer et positionnement stratégique, le genre et les services économiques. Un véritable défi institutionnel. 

Nos coordonnées

COPACO : PAS DE PAYS SANS PAYSANS !
GLOBALISONS LA LUTTE, GLOBALISONS L’ESPOIR !
ENSEMBLE, LA VICTOIRE PAYSANNE EST CERTAINE.
UN AUTRE CONGO EST POSSIBLE !

  • 23, avenue Sukambundu, Q/3, C/Masina, Kinshasa-RDC
  • (+243) 811 648 430 - 897 967 794 - 813 840 336
  • info@copaco-prp.org - copacoprp.rdc@gmail.com
Nos Partenaires
S'abonner au newsletter ?
Newsletter: